Comment optimiser la vitesse d’un site WordPress ?

Lors de la conception d’un site web, on met l’accent sur l’ergonomie, le design et le référencement naturel. On oublie parfois de tenir compte de sa vitesse de chargement.

Pourtant, l’expérience utilisateur prouve que lorsque les pages mettent du temps à se charger, le visiteur est tenté de quitter le site ou d’ouvrir un autre site concurrent.

Si votre site WordPress est lent, il y aura un impact négatif sur le SEO d’autant plus que Google ne fait pas bon ménage avec de tels sites.

Quelques solutions pour optimiser la vitesse de chargement de votre site WordPress.

Mesurer les performances de votre site WordPress

Avant de mettre en place une technique d’optimisation d’un site web WordPress, il faut connaître le temps de chargement.

Utilisez par exemple des outils en ligne comme PageSpeed Insights, GTmetrix, Page Analyzer…

Faites recours à plusieurs de ces outils pour avoir une meilleure idée des différents résultats tout en privilégiant PageSpeed Insights, un outil de Google très performant qui offre des conseils en fonction des résultats obtenus dans le but d’améliorer la vitesse de vos pages : poids des images, gestion des fichiers JS et CSS, mise en cache..

Cerise sur le gâteau, les résultats concernent l’affichage de votre site sur mobile et sur PC.

Supprimez tout ce qui est inutile sur le site

Installer de nombreux plugins (extensions) sur un site WordPress peut ralentir l’affichage des pages.

Allez dans le panneau d’administration et supprimez tous les plugins non essentiels.

Ce n’est pas le nombre d’extensions qui est important, mais plutôt la pertinence de leurs fonctionnalités.

Si cela est possible, privilégiez un code source qui remplacera la fonction d’un plugin.

Utilisez Plugin Performance Profiler qui vous aidera à détecter les extensions qui ralentissent votre site.

Réduisez le poids des images

Les images sont des fichiers qui prennent le plus de place sur le serveur et consomment le plus de ressource.

Si les images ne sont pas compressées, la totalité de leur poids va affecter la vitesse du site.

Il ne s’agit pas de compresser et de perdre en qualité, il faut chercher à trouver le juste milieu entre la qualité et le poids de l’image.

Utiliser un logiciel comme Xnview ou des applications en ligne à l’instar de TinyPNG.

Au besoin, réduisez la taille des images, plus une image est grande, plus elle a un poids important.

Choisir un format d’hébergement adapté à votre site

Définissez le type d’hébergement qui correspond le mieux à votre site WordPress.

Un site peut être parfaitement configuré, mais installé sur un serveur lent et moins performant.

Chez la plupart des prestataires de solutions d’hébergement, il y a l’hébergement mutualisé, l’hébergement virtuel et l’hébergement dédié.

Pas besoin de louer un serveur dédié si vous avez un simple blog, mais lorsque c’est un site e-commerce avec de multiples fonctionnalités et des visiteurs conséquents, un serveur dédié sera le plus approprié.

Pensez également à installer une extension de cache serveur, par exemple WP Rocket.

Limitez-vous donc à des extensions importantes et utiles, et à une optimisation du site, cela contribuera à augmenter le nombre de visiteurs.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *